• À PROPOS DU JAPON

  • Destinations

    Hokkaido

    Sapporo / Hakodate / Asahikawa / Obihiro / Kushiro / Rishiri / Okushiri / Abashiri

    L'île la plus septentrionale du Japon et un paradis pour les amoureux de la nature

    Akita

    Kakunodate / Tazawa / Nyuto Onsen

    En été, partez à la découverte des montagnes et des lacs et détendez-vous ; en hiver, laissez-vous éblouir par la neige tout en appréciant la succulente cuisine du Nord.

    Iwate

    Morioka / Hiraizumi / Tono

    Les nombreuses attractions touristiques d'Iwate vous surprendront à chaque saison : entre son exquise gastronomie, ses superbes festivals et ses paysages exceptionnels, vous n'aurez que l'embarras du choix.

    Tohoku

    Préfecture de Yamagata / Préfecture de Fukushima / Préfecture d'Aomori

    Nature, histoire, gastronomie, ski et randonnée... Ressourcez votre esprit.

    Niigata

    Sadogashima / Naeba / Myoko Kogen / Echigo-yuzawa-Onsen

    Le pays de la neige, des sources chaudes et des sakés délicats

    Chiba

    Narita / Disneyland Tokyo

    La porte du Japon. Ce lieu regorge de sites touristiques magnifiques, facilement accessibles depuis la capitale.

    Tokyo

    Shinjuku / Akihabara / Asakusa

    La capitale du Japon et la métropole la plus peuplée au monde

    Mie

    Péninsule de Kii / Ise

    Découvrez le sanctuaire le plus sacré, de magnifiques perles et le parc à thèmes du samouraï. Imprégnez-vous de tradition et d'histoire.

    Kyoto

    Arashiyama / Gion / Kurama

    La tradition et la culture au cœur du Japon

    Osaka

    Umeda / Namba / Shin-Sekai

    L'une des plus grandes villes du Japon, terre de gastronomie

    Fukui

    Fukui / Katsuyama / Obama / Tsuruga / Awara

    Dégustez des spécialiès de la mer comme le crabe d'Echizen et le fameux poisson-globe et plongez-vous dans l'histoire de Fukui en découvrant son riche patrimoine.

    Hyogo

    Kobe / Toyooka / Himeji / Kinosaki

    Découvrez ses traditions, sa modernité, ses sites touristiques et sa gastronomie

    San'in

    Préfecture de Shimane / Préfecture de Tottori

    Tokushima

    Vallée d'Iya / Mont Tsurugi

    Des sources cachées et des paysages fantastiques dans un milieu naturel immaculé.

    Kochi

    Shimanto / Ashizuri-misaki

    Combinaison d'une beauté naturelle préservée et d'un climat tropical

    Hiroshima

    Miyajima / Iwakuni / Tomo-no-ura / Onomichi

    Empreinte d'histoire et symbole de la paix dans le monde entier

    Ehime

    Uwajima / Matsuyama / Mont Ishizuchi

    Des fruits frais et du poisson. Visitez des châteaux, explorez l'histoire.

    Fukuoka

    Fukuoka / Dazaifu

    De nombreux sites à découvrir et une cuisine délicieuse. Fukuoka vous satisfera à coup sûr.

    Saga

    Karatsu / Imari / Arita

    Une expérience à couper le souffle avec des paysages naturels et de l'artisanat traditionnel. Un voyage qui vous surprendra à chaque coin de rue.

    Kumamoto

    Kumamoto / Mont Aso / Kurokawa-Onsen

    Immergez-vous dans la nature et découvrez des saveurs typiques.

    Kagoshima

    Parc national de Kirishima-Yaku / Péninsule de Satsuma / Archipel Amami

    La terre de héros historiques et de paysages volcaniques vivants. Dégustez le délicieux shochu et goûtez la cuisine unique de Kagoshima.

    Okinawa

    Île d'Osumi / Île Miyako / Archipel Yaeyama

    Partie tropicale du Japon à la culture et à l'histoire uniques

  • Thèmes

  • À ne pas manquer

  • Plus de plaisir

Sanja Matsuri

Un mikoshi transporté dans la rue Nakamise Dori

La prochaine Sanja Matsuri devrait se tenir du 17 au 19 mai 2019

Le Sanja Matsuri (festival Sanja) est un festival annuel dans le quartier d’Asakusa qui a lieu en général le troisième week-end complet de mai. Il est organisé en l’honneur des trois fondateurs du temple Senso-ji, conservés dans le sanctuaire d’Asakusa, près du temple. Près de deux millions de personnes visitent Asakusa pendant les trois jours du festival, ce qui en fait l’un des festivals les plus populaires de Tokyo.

Le Sanja Matsuri comprend une centaine de mikoshis, des autels portatifs où sont symboliquement placées des divinités shinto (kamis). On défile ensuite dans les rues avec ces objets sacrés pour porter chance aux commerces et aux habitants des alentours. On peut voir dans les rues d'Asakusa des mikoshis « de quartier », de plus petite taille, pendant toute la durée du festival. Point d'orgue de l'événement, les trois grands mikoshis appartenant au sanctuaire d'Asakusa font leur apparition le dimanche. Pendant tout le week-end, Asakusa se remplit de stands de restauration, de jeux de fête foraine et de joyeux passants, dans une atmosphère animée par des percussions et des flûtes japonaises.

Parade de Daigyoretsu

Les festivités débutent dès le vendredi après-midi avec la parade de Daigyoretsu, une grande procession composée de prêtres, de dignitaires de la ville, de geishas, de musiciens et de danseurs en costumes de l'époque d'Edo. Ils défilent le long de la rue Yanagi Dori jusqu'au temple Sensoji et au sanctuaire d'Asakusa. Immédiatement après la parade, on célèbre une cérémonie shinto, suivie d'une danse traditionnelle destinée à prier pour demander une récolte abondante et la prospérité. Dans l'après-midi, on défile dans les rues avec les premiers autels portatifs (mikoshis) venant des divers quartiers d'Asakusa. Des musiciens accompagnent le cortège en battant du tambour japonais et en jouant de la flûte.

Le samedi, vers midi, près d'une centaine de mikoshis issus des 44 secteurs du quartier d'Asakusa sont portés en procession jusqu'au temple Sensoji et au sanctuaire d'Asakusa. Ils y sont bénis avant d'être reconduits dans leur quartier d'origine, où ils sillonneront les rues pour y répandre chance et prospérité. Dans bon nombre de secteurs, il existe aussi des mikoshis destinés aux enfants et d'autres réservés aux femmes.

Un mikoshi de quartier à la porte Kaminarimon

Le programme du dimanche, dernier jour du festival, débute dès 6 h 00 du matin. Des centaines de festivaliers, groupés en fonction de leur secteur et portant des costumes assortis, se massent au sanctuaire d'Asakusa et jouent des coudes pour avoir l'honneur de porter l'un des trois grands mikoshis (autels portatifs). La compétition est rude. Par mesure de sécurité et en raison du manque de place, les spectateurs n'ont pas le droit de passer les portes d'entrée du temple Sensoji à ce moment du festival.

Au bout de deux heures environ, les participants se séparent pour aller défiler avec les mikoshis dans leur secteur. À la fin de la soirée, ils seront passés dans toutes les rues, galeries marchandes et quartiers d'Asakusa avant de regagner le sanctuaire d'Asakusa.

L'un des trois mikoshis porté en procession dans une galerie marchande

Accès

Le Sanja Matsuri se déroule dans le parc du temple Sensoji et aux alentours de celui-ci, à quelques pas de la gare d'Asakusa. Cette gare est desservie par les lignes de métro de Ginza et d'Asakusa, ainsi que par les trains de Tobu Railways.

De la gare de Tokyo
Prendre la ligne JR Yamanote jusqu'à la gare de Kanda (2 minutes, 140 yens), puis la ligne de métro de Ginza pour Asakusa (10 minutes, 170 yens).

De la gare de Shinjuku
Prendre la ligne JR Chuo orange jusqu'à la gare de Kanda (10 minutes, 170 yens), puis la ligne de métro de Ginza pour Asakusa (10 minutes, 170 yens).

Source : japan-guide.com

Copyright © Japan Airlines. All rights reserved.

To Page top